Brique de terre crue

Ce n’est que durant la période de reconstruction d’après guerre que les matériaux classiques du parc immobilier français, tel que que la brique de pierre crue, sont mis de coté.

En France, en 1918 et 1945 le pays entame son renouvellement. Ce sont durant ces périodes qu’une transition à lieu dans le choix des matériaux de construction. La terre crue ou bien le bois sont délaissés aux profits de matériaux comme le béton et le ciment. Les besoins de cette période étaient différents, à ce moment la nécessité était à la quantité et la rapidité de production.

Le retour aux premiers plans de la brique de terre crue

Depuis les années 80, les besoins évoluent. Aujourd’hui ils sont axés sur la limitation de l’énergie grise (énergie nécessaire de l’extraction au recyclage d’un matériaux) et l’économie d’énergie. C’est donc à partir de là que la brique de terre crue a fait son retour. Bien qu’utilisé depuis toujours, elle répond à des problématiques contemporaines.

C’est un produit local, nécessitant peu d’énergie à sa fabrication et qui est réutilisable. Son cycle de vie le rend propice aux notions de développement durable. De plus la terre crue possède des caractéristiques techniques très intéressantes. Thermiquement la brique en terre crue n’isole pas, cependant elle possède une grande inertie thermique, ce qui fait qu’elle a la capacité d’emmagasiner beaucoup de chaleur puis de la restituer lorsque que les températures baissent. La Terre possède aussi une capacité naturelle de régulation de l’humidité ce qui contribue à rendre l’habitat plus sain. De plus les briques de terre cuites sont naturellement incombustible.

Les briques de terre crue (BTC)

1024 685 terre-alternative.fr

Nos briques de terre crue (BTC) peuvent se poser à chant ou à plat pour obtenir des murs de 10, 20 ou 30cm d’épaisseur. Elle sont liées entre elle par une simple barbotine de terre et d’eau. La manipulation de nos briques requiert un peu d’attention : il faut éviter de les prendre en les…

lire plus
Share